vendredi 5 août 2016

Medevac Saison 2 - Episode 1


Découvrez la nouvelle saison de
 MEDEVAC - EVASAN 1/87

Cette histoire est une fiction. 

Les noms des personnages et les faits sont fictifs.
Toute ressemblance avec des personnes ou des situations réelles ou ayant existées ne seraient que pure coïncidence.



Episode 1: Départ

Aéroport de Cologne, Avril 2016



Capitaine Arnold KRUPP : « Tout est en ordre pour le départ commandant FEINDRICH ? »



Ce qui suit sont des faits qui se sont passés depuis l’intervention des français 
au Mali depuis le début 2013.

Commandant Richard FEINDRICH : « Oui capitaine. Tous les véhicules sont prêts à embarquer, direction le Mali pour l’envoi de nos 650 hommes pour lutter contre les terroristes dans le Sahel suite au vote par le parlement allemand (Le Bundestag) le 28 janvier 2016 suite à l’appel de la France pour l’aider dans ce combat… 
(Lien sur un site officiel allemand francophone en cliquant ici



Richard FEINDRICH : « Nos missions seront dans le nord du Mali et seront nombreuses : surveillance de points de passage et de villages, renseignement, soutien logistique de la MINUSMA, aide au population locale, formation des militaires maliens, etc »



Richard FEINDRICH : « La France voulait que nos soldats se confondent à la Force Barkhane (lien en cliquant ici). Il a été décidé que nous garderions nos uniformes et nos équipements militaires et que nous interviendront sous nos couleurs nationales : Noir, jaune et rouge… »



Richard FEINDRICH : « L’Allemagne est déjà au Mali militairement parlant, car nous dirigeons la mission européenne EUTM en charge de la formation des soldats maliens… »



Richard FEINDRICH : « Depuis 1960, date à laquelle la République Fédérale Allemande a reconnu la première l’indépendance du Mali, l’Allemagne et le Mali  coopèrent dans de nombreux domaines : éducation, santé, sport, culture, agriculture, environnement, démocratie, etc… »



Richard FEINDRICH : « Nous savons, depuis notre expérience en Afghanistan où nous sommes restés 10 ans et où nous avons déployés jusqu’à 4.900 militaires allemands sur place au plus fort du conflit, que le fait d’intervenir militairement dans un pays loin de l’Europe peut comporter de nombreux risques… »



Richard FEINDRICH : « L’Afghanistan avec 54 morts de soldats allemands dont 35 au combat, en fait l’intervention la plus meurtrière pour la Bundeswehr depuis la fin de la seconde guerre mondiale… L’engagement a couté pratiquement 9 milliards d’euros entre 2002 et 2014…»



Richard FEINDRICH : « Enfin le rapatriement de véhicules a été de 1.200 véhicules et 4.800 conteneurs…  Pour cette mission, ici au Mali, nous gérerons, avec notre expérience afghane, notre logistique et notre gestion humaine dans la durée, même si le mandat d’intervention de nos troupes expire le 31 janvier 2017, ce qui m’étonnerait… »



Retour à la fiction
Richard FEINDRICH : « Préparons nous à embarquer !!! Nous allons avoir pratiquement 7 heures de vol…»



Arrivée à Tessalit dans le nord du Mali, 14h12 heure locale



Alix TENROC : « Bonjour, je suis le capitaine Alix TENROC de l'armée française. Je vais être votre accompagnateur et le relais entre le commandement français et votre unité. »

Arnold KRUPP : « Enchanté, Je suis le capitaine Arnold KRUPP. Médecin au Sanitätsdienst de la Heer … (En français, le service Médical de l’Armée de Terre) »



Alix TENROC : « Dans cet avion, ce sont les 2 derniers véhicules… Ce camion et votre blindé ambulance et tous vos véhicules seront au complet. »



Arnold KRUPP : « Oui, un GTK Boxer Médical spécialement pour l’évacuation des blessés et qui peut évacuer 2 blessés graves… »



Arnold KRUPP : « Il a une autonomie de 1.000 kilomètres et un poids de 32 tonnes. Son moteur de 710 chevaux lui permet de se sortir de toutes situations difficiles… »



Alix TENROC : « Nous allons pouvoir nous rendre sur votre future base avec tous vos camions…»



Arnold KRUPP : « Et c’est loin d’ici ? »

Alix TENROC : « A peu près à 450 kilomètres au nord de cette position. Vous serez basé dans un centre de secours et de logistique au milieu de notre dispositif nord malien… »



Alix TENROC : « Avec la cinquantaine de véhicules du convoi, nous mettrons à peu près 9h00 pour nous y rendre. »



Arnold KRUPP : « Oui, nos hommes ont récupéré leurs affaires et vont se répartir dans leur véhicule respectif… »



Alix TENROC : « Certains de nos véhicules vont vous escorter pour vous montrer la route et vous mettrez certains de vos véhicules armés entre les camions de logistique…»



Arnold KRUPP : « Il y a des attaques sur la zone où nous allons ? »



Alix TENROC : « Oui. Nous devons nous méfier de tout ceux que nous rencontrerons sur la route… »



Alix TENROC : « Et avec autant d’engins, le fait de nous arrêter pourrait nous mettre en danger… »



1 heure plus tard



Alix TENROC : « C’est parti!!! »



Alix TENROC : « Montez dans mon VBC de commandement !! »

Arnold KRUPP : « Volontiers … »







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire