lundi 8 août 2016

Medevac Saison 2 - Episode 2


Cette histoire est une fiction. Les noms des personnages et les faits sont fictifs.
Toute ressemblance avec des personnes ou des situations réelles ou ayant existées ne seraient que pure coïncidence.


Partie 2: Convoi

Résumé de la partie précédente : L’armée allemande a envoyé plus de 650 soldats au Mali pour aider les forces maliennes et françaises déjà présentes dans ce pays pour les  épauler dans la lutte contre le terrorisme et la stabilité du pays. Le médecin militaire allemand Arnold KRUPP a fait la connaissance du capitaine français Alix TENROC qui est l’accompagnateur et le relais entre le commandement français et son unité. Un convoi vient de quitter l’aéroport militaire de Tessalit en direction de la base allemande située dans le désert malien…


Dans le désert du Nord Mali, 17h12



Arnold KRUPP, capitaine allemand et médecin de combat : « La base où nous allons est opérationnelle ??? »



Alix TENROC, capitaine de l’armée française : « Oui, pratiquement. La sécurité est assurée et des pistes d’hélicoptères ont été créées pour pouvoir envoyer des militaires et des équipes sanitaires au plus près des zones de patrouilles… »



Alix TENROC : « Il ne manque plus que quelques équipements que nous apportons dans ce convoi pour qu’elle soit opérationnelle à 100% »



Arnold KRUPP : « On dirait que l’on freine… »

Alix TENROC : « En effet. Ici véhicule de commandement, que se passe-t-il ??? »



Lieutenant  Paul : « Ici véhicule de tête. Un camion civil est en panne au milieu de la route… »

Alix TENROC : « OK, nous arrivons…. »



Arnold KRUPP : « Pourquoi tant de précautions ??? »

Alix TENROC : « Certains véhicules peuvent être piégés et exploser au milieu d’un convoi. Nous allons voir exactement ce qui se passe ! »



Alix TENROC : « Alors lieutenant ??? »

Lieutenant  Paul : « Ce camion bleu est devant nous… Nous avons envoyé notre chien renifleur d'explosifs proche du camion et sur le chauffeur et le chien n’a rien détecté de suspect…»



Lieutenant  Paul : « L’homme avec le tee shirt bleu nous a expliqué qu’il a calé avec son camion en tournant sur cette route depuis 2 heures et qu’il n’arrive plus à le redémarrer… Il n’y a pas de chargement à l’arrière hormis une palette… »

Alix TENROC : « Ne prenons pas de risque. Poussez le avec VBRC !!! »



Alix TENROC : « Nous allons l’éloigner du convoi… »



Alix TENROC : « et appellerons un dépanneur pour cet homme… »



Lieutenant  Paul : « C’est bon mon capitaine, nous pouvons continuer d’avancer !!! »



Alix TENROC : « Très bien. Continuez à être vigilant !!! »




Alix TENROC : « Remontons dans le véhicule de commandement ! »



Alix TENROC : « Pendant les premières semaines, nos soldats français vous épauleront sur différentes missions avant de vous laisser la zone… »



Arnold KRUPP : « Et elle est grande cette zone ??? »



Alix TENROC : « Oui, elle s'étend sur plus de 300 kilomètres carrées… »



Alix TENROC : « Mais je vous expliquerai avec les autres officiers nos techniques de combat au Sahel… »



Alix TENROC : « Nous sommes face à des terroristes qui sont maintenant plus rentrés dans de la guérilla, voire de terrorisme, qu’une opération de reconquête du Mali… »



Alix TENROC : « Ils veulent s’affranchir des frontières en commettant leurs actions, mais grâce à l’opération G5 Sahel qui regroupe 5 pays qui sont la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad, nous pouvons les poursuivre et intervenir sur l‘ensemble de ce vaste territoire grand comme neuf fois la France avec des modes d’actions transnationaux et innovants !!! »



Alix TENROC : « Mais nous sommes proches de votre camp. Je vous en dirai plus demain… »







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire